dimanche 4 novembre 2007

Visite de l'ESA

Space expo Noordwijk à coté de Leiden
Plongez dans l'espace, plongez dans le temps : passé, présent et futur.

Le 21 juillet 1969, Neil Amstrong sort du module lunaire 'Eagle" et pose pour la première fois le pieds sur la lune. Succès sans équivalent pour la mission américaine Apollo. La scène est reconstituée grandeur nature. La phrase de Neil Amstrong résonne dans ma tête : "Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité."

Un poste de télévision retransmet les images des premières fusées qui décollent.
Écran noir et banc, suspens...victoire ou explosion.
Une capsule qui est allée dans l'espace est là. Fragment tangible de cette aventure spatiale.

Une maquette de la station internationale permet de visualiser l'emboîtage des différents modules.
Une reconstitution d'un module permet de réaliser la petitesse de l'espace disponible pour "l'habitat" des astronautes.

Un Spoutnik déploie ses antennes au dessus de nos têtes. C'est le premier satellite artificiel à avoir été mis en orbite autour de la terre.

Des planètes scintillent autour de nous, la voie lactée se perd au milieu des autres galaxies.


Une série d'expérimentations permettent de calculer son poids sur différentes planètes, d'orienter un satellite, de faire décoller Ariane...
La visite des sites de test permet de mieux comprendre les contraintes liées au vol dans l'espace.
Les enfants télescopent des bouteilles avec de l'eau mise sous pression.

L'espace est ici a porté de main, de pieds, de rêve.
Une route tracée dans l'espace temps avec des vestiges du glorieux passé, des réalisations présentes tout à fait tangibles et des projets qui cristallisent les espoirs de demain.

Qui n'a pas rêvé un jour d'aller dans l'espace ?

Et bien maintenant c'est possible ! Ok le porte monnaie doit être bien garni, mais la possibilité de monter à bord de la station internationale existe !

Seuls cinq touristes ont embarqué dans des fusées, le marché potentiel de ces voyageurs serait évalué à 40 000 personnes, qui seraient prêtes à débourser 150 000 euros pour tenter l'aventure de l'espace.
Avis aux amateurs !

1 commentaire:

Al a dit…

Moi je suis allé dans l'espace...
c'était bien!

la preuve ;-)